Comment sortir un adolescent d’une spirale destructrice ? Peut-on s’appeler Tigrane Faradi et faire une grande école d’Art ?

 

Tigrane, 17 ans, a disparu.  Au bord d’une falaise, on ne retrouve que son skate et ses bombes de peinture.

Pourtant, depuis un an, Isabelle, sa jeune professeure de français dompte ce garçon provocateur. En s’essayant au dessin et à l’écriture, il avait découvert Narcisse et le Caravage, semblait apaisé. Mais comment croire en soi quand on tiraillé entre un père ravagé et les aprioris de la société ?
Le rencontre avec l’art produit un électrochoc. Premier pas vers l’émancipation. Tout ce qu’on ne parvient pas à exprimer par la parole, on le dira par des gestes : skate, dessin, peinture.
En s’inspirant de jeunes en décrochage scolaire, l’écriture haletante de Jalie Barcilon nous plonge au cœur d’un adolescent à vif.
Tigrane développe un récit dramatique sur l’émancipation et notre difficulté à venir en aide à celles et ceux qui souffrent de ne pas être dans la norme.

EXTRAIT

ISABELLE.- Tu as dessiné à côté.

TIGRANE.- Vite fait.

ISABELLE.- Tu dessines bien. Ça fait longtemps ?

TIGRANE.- Depuis que je suis petit. C’est quand j’comprends pas, je dessine.

ISABELLE.- Tu as préféré quoi, écrire ou dessiner ?

TIGRANE.- J’ai rien préféré du tout.

ISABELLE.- Est-ce qu’il y a des choses que tu as envie de faire ?

TIGRANE.- C’est un interrogatoire ou quoi ? Parce que là, c’est pas pour vous faire de la peine, mais on se croirait un peu chez les keufs. J’aimerais bien y aller …

ISABELLE – Tu as déjà été chez les keufs ?

TIGRANE.- J’avoue…

ISABELLE.- Je suis sûre qu’il ne t’ont pas demandé ce que tu aimais dans la vie. Ils sont pas là pour ça, alors que moi…

TIGRANE.- Moi, j’aime le flipper. J’adore le flipper. Je kiffe le flipper.

ISABELLE.- Tu y vas avec qui ?

TIGRANE.- Mon père.

ISABELLE.- C’est pas un peu répétitif ?

TIGRANE.- Pas plus que le C.A.P.

ISABELLE.- Et à part ça ? Il n’y a pas que le flipper dans la vie.

TIGRANE, s’approchant d’elle.- Ah bon, y a quoi ?

ISABELLE.- La nature. Le cinéma. Les copains. Les filles.

TIGRANE.- Désolé, Madame, ça commence à devenir intéressant, mais faut que je trace. Vous me mettez combien ?

ISABELLE.- Tu vas montrer tes dessins à Monsieur Chardrel ?

TIGRANE.- Vous lâchez jamais, vous. ça dépend. Vous me mettez combien ?

ISABELLE.- 18.

TIGRANE.- Papa ! Papa ! J’ai eu 18 en poésie.

LE PÈRE.- Ah ouais ? Et alors ?

TIGRANE.- Mes copains quand ils ont 18, on leur fait un cadeau.

LE PÈRE.- Ah oui ? Eh bien, moi, je te ferais un cadeau, quand tu auras zéro…

PRIX

Prix Lucernaire-Terzieff-Pascale de Boysson – 2018

Prix Réseau la Vie devant Soi – 2019

GÉNÉRIQUE

Date création : l’ESTRAN – Guidel (56) – 26 février 2019
Durée : 1h30
Age : 13+

Ecriture et mise en scène  : Jalie Barcilon
Avec : Eric Leconte, Tigran Mekhitarian (en alternance avec Eliott Lerner), Sandrine Nicolas
Collaboration artistique : Sarah Siré
Création lumière : Jean-Claude Caillard
Scénographie et dessins : Laura Reboul
Création sonore : Sophie Berger
Regard chorégraphique : Thomas Chopin
Création Costumes  : Alexandre Chagnon
Régie Générale : Charlotte Poyé
Avec les voix de : Jalie Barcilon, Maria-Cristina Mastrangeli, Kelly Rivière, Sarah Siré, Hélène Mégy, 
Administration : Gingko Biloba – Bérénice Marchesseau
Ce projet tourne avec Derviche Diffusion – Tina Wolters et Marion de Courville.
Accompagnement au projet : les Yeux dans les Mots – Jonathan le Boyer

DATES

Création le Mardi 26 Février 2019 – L’ESTRAN-Guidel (56)
Jeudi 28 Février 2019 :   l’Etincelle – théâtre de la Ville de Rouen (76)
Du 15 au 16 mars : Théâtre Le Pilier – Belfort (90)
Du 27 mars au 7 avril 2019 : Théâtre Dunois – Paris (75)
Mercredi à 19h
Samedi à 18h
Dimanche à 16h 

Lundi 6 mai 2019 : Saison Culturelle de Bayeux  (14)
Du 14 au 25 mai 2019  : Le Préau – Centre Dramatique National de Vire (14)
Octobre-Novembre 2019 : Théâtre le Lucernaire

 

Prix Terzieff Lucernaire Pascale de Boysson 2018 Pièce Lauréate du Réseau La vie devant Soi (10 théâtres en Ile-de-France).

 

PARTENAIRES

Production Compagnie Lisa Klax
Avec le soutien de la Région Normandie, de la  DRAC Ile-de-France, de laVille de Paris, de la Région Bretagne (dispositif de soutien à la coproduction mutualisée), du Conseil Général du 76, de l’Ecole ESCA – Studio d’Asnières, du Théâtre le Pilier, de la SPEDIDAM, de l’ADAMI
Coproduction : Saison Culturelle de Bayeux (14), L’ESTRAN – Guidel  (56) – Prix Lucernaire-Terzieff – Pascale de Boysson 2018. Ce spectacle est le lauréat 2019 du réseau francilien « La vie devant soi »  (10 théâtres en Ile-de-France) – En co-réalisation avec : le Théâtre Dunois et le Théâtre Lucernaire.

Crée en résidence : Espace Commediamuse (Petit Couronnes – 76) – l’ESTRAN -Guidel (56) – Théâtre Municipal Berthelot (Montreuil-93)  – Saison Culturelle de Bayeux (14)

Pour l’écriture de « Tigrane », Jalie Barcilon a bénéficié d’une résidence à la Bibliothèque Armand Gatti (DRAC PACA) et de l’accompagnement du collectif à mots découverts. Tigrane fait partie de la sélection par le Comité de lecture tout public des Ecrivains associés du Théâtre

Remerciements à  : Marie Barcilon, Kelly Rivière, David Jungman, Elsa Tauveron.

CRÉDIT

Crédit photos : Sarah Siré